keyboard_arrow_leftRetour

Poinçon d’oreille pour souris et rats

Référence : ND

Le poinçonnage des oreilles est couramment utilisé pour l’identification des rongeurs. Cela consiste à utiliser un poinçon spécial pour produire une petite encoche (de 0,5 à 2 mm) près du bord de l’oreille ou pour percer un trou au milieu de l’oreille.

Choisissez votre modèle parmi les configurations du menu déroulant :

Effacer

Téléchargements file_download

Description

Schéma de numérotation communément utilisé chez la souris

Le poinçonnage des oreilles est couramment utilisé pour l’identification des rongeurs. Cela consiste à utiliser un poinçon spécial pour produire une petite encoche (de 0,5 à 2 mm) près du bord de l’oreille ou pour percer un trou au milieu de l’oreille. Les trous et les encoches sont placés selon un code prédéterminé (Dickie 1975 ; Ingalis 1980 ; Stark et Ostrow 1991).

 

Avant d’utiliser un perforateur auriculaire, le poinçonneur doit être testé pour s’assurer qu’il fonctionne correctement et le tranchant doit être désinfecté. Le tissu de l’oreille perforé peut être suffisant pour effectuer également un génotypage PCR. Les souris n’ont pas besoin d’être anesthésiées pour recevoir un coup de poinçon dans l’oreille. Le poinçonnage des oreilles est la méthode préférée pour marquer les souris sevrées et les souris plus âgées au Jackson Lab.

 

Voici une procédure standard recommandée pour marquer vos animaux.

 

Préalable: Validation par le comité d’étique et de soins de la méthode

d’identification.

Le poinçonnage des oreilles est approprié pour des animaux âgés d’au moins 10 à 15 jours ou plus. Cette méthode ne nécessite pas d’anesthésie à priori et le tissu retiré par le poinçon d’oreille peut également être utilisé pour  une analyse ADN ou génotypage ( voir le guide ici)

 

Identification par poinçonnage  d’oreille:

 

A. Attraper la souris en saisissant près de la base de la queue avec une main et en saisissant la peau de la nuque avec la main opposée. Placez la queue entre les doigts pour sécuriser et contrôler l’animal.

 

A’. Pour le rat, la technique à deux mains : placez d’abord le rat sur votre bras, en tenant la base de la queue avec votre main, serrez le rat par les épaules et poussez doucement les coudes pour croiser les pattes avant en maintenant toujours votre emprise à la base de la queue. Étirer l’abdomen, saisir les pattes arrière et immobiliser. Si plus de maintien est nécessaire, le rat peut avoir besoin d’être tenu en saisissant la peau lâche derrière le cou.

 

B. Utilisez un perforateur auriculaire stérile pour perforer une section circulaire de l’oreille à l’emplacement approprié. Voir la figure ci-contre.

 

C. Désinfectez l’embout du poinçon auriculaires avec de l’alcool à 70 % entre deux animaux.

 

 

Téléchargements

Publications

keyboard_arrow_leftRetour