keyboard_arrow_leftRetour

Test de stimulation orofaciale (Méthode Fehrenbacher, Henry, Hargreaves)

Logiciel OROpanneaux stim mécaniquepanneaux stim thermiqueRat stim thermiquerat stim mécaniqueCage test ORO
Test de stimulation orofaciale ici avec un rat
Logiciel ORO
panneaux stim mécanique
panneaux stim thermique
Rat stim thermique
rat stim mécanique
Cage test ORO
Référence : VI-31300

Les problèmes de douleur orofaciale sont courants et impliquent des structures et des mécanismes uniques au nerf trijumeau. Il existe actuellement peu de méthodes d’évaluation préclinique dans cette région.
Aucune n’intègre la mesure parallèle de la stimulation mécanique ou thermique dans la même expérience.

Alors que la plupart des tests actuels mesurent les comportements non appris, tels que les réflexes de retrait, le nouveau test de stimulation orofaciale ORO , développé par Fehrenbacher, Henry et Hargreaves, met en jeu des fonctions cérébrales supérieures à la mesure de la nociception orofaciale.

Cette approche innovante permet des réponses nociceptives hautement intégrées à la stimulation thermique ou mécanique.

 

Description

Le test Orofaciale ORO décrit par les Drs. Fehrenbacher, Henry, Hargreaves et développé à leur demande par Ugo Basile, est une technique relativement récente pour mesurer l’hypersensibilité à une stimulation thermique ou mécanique de la région innervée par le nerf trijumeau chez le rat et la souris. Il s’agit d’un test opérant, il se déroule dans une cage de vie sans intervention de l’opérateur.

 

Les sujets expérimentaux rentrent en contact avec un stimulateur thermique ou mécanique avec leurs macro-vibrices afin d’obtenir une récompense hydrique. Aucune intervention n’est requis sauf une légère déprivation, rendant ainsi le test non invasif.

 

Cette approche innovante permet la mesure en parallèle de réponses nociceptives hautement intégrées à la stimulation thermique ou mécanique.

 

Les mesures obtenues sont la durée de prise de boisson et le nombre de tentatives d’accès, mesurées par l’interruption d’une barrière infrarouge traversant l’ouverture vers l’abreuvoir. La durée et le nombre de tentatives d’alimentation dépendent fortement des modifications du stimulus thermique ou mécanique appliqué. ces stimulus sont modifiable par l’opérateur selon  le protocole choisit et l’espèce testée.

 

Le logiciel sous Windows ORO est inclus en standard. Il collecte et enregistre les données jusqu’à  16 cages en parallèle. Les données sont affichées en temps réel, les résultats sont indiqués sous forme de résumé numérique et sous forme graphique. Les données sont automatiquement analysées et distribuées dans le temps selon une fenêtre réglable, pouvant être visualisées indépendamment pour chacune des 16 cages. Les résultats de tous les tests sont disponibles dans un format tableur qui peut facilement être importé dans d’autres programmes statistiques pour une analyse plus approfondie.

 

Développé en première intention chez le rat le test orofacial a été testé et utilisé avec succès chez la souris. 

 

 

Concrètement :

Les animaux sont entraînés et évalués dans des cages de stabulation standard. Les tests sont effectués en présence de stimuli thermiques ou mécaniques en contact avec le coussinet vibrissal. Après un traitement pour induire une hypersensibilité (par exemple, une ligature du nerf trijumeau ou une injection), les essais sont répétés pour déterminer l’effet du traitement sur le comportement alimentaire / le rendement. La sensibilité du dosage (diminution du comportement alimentaire induite par l’inflammation et l’inversion de l’hypersensibilité par l’administration locale et systémique d’analgésiques) a été prouvée (Hargreaves et alia, ms in prep.); le comportement alimentaire est fortement corrélé à la nociception mécanique ou thermique ou orofaciale, car l’animal doit rentrer en contact avec le stimulateur pour accéder à la récompense alimentaire.

 

 

 

 

 

Données techniques

stimulation tehrmique

Par bain chauffant: ambiante jusqu'à 70°C

Stimulation Mécanique

3 stimulateurs avec densité et résistance différente

Logiciel Oro

Collecte et enregistre simultanément le nombre et la durée des coupures de faisceaux. jusqu'à 16 cages au maximum

Température de fonctionement

10°C à 40°C

Niveau Sonore

Négligeable

Degré de pollution

inférieur à 2

Publications

Molecular PAIN  July 10, 2019 

Vous aimerez peut-être aussi…

keyboard_arrow_leftRetour