keyboard_arrow_leftRetour

Test d’évitement passif version « Step through » avec interface tactile Beehive

Référence : ND

La configuration d’évitement passif (méthode pas à pas) d’Ugo Basile est un instrument efficace et fiable pour le test classique d’évitement passif.

Choisissez votre modèle parmi les configurations du menu déroulant :

Effacer

Description

La configuration d’évitement passif (méthode pas à pas) d’Ugo Basile est un instrument efficace et fiable pour le test classique d’évitement passif.

 

Les nouvelles configurations peuvent être contrôlées par le NOUVEAU système électronique avec écran tactile, qui comprend un amortisseur de précision à 8 pôles.

 

Le P.A. la mise en place fait partie du projet de cages de conditionnement UB; vous achetez un seul contrôleur à écran tactile et gérez toutes les cages UB. Demandez des détails!

 

Le test d’évitement passif est utilisé pour évaluer la fonction de la mémoire sur la base de l’association formée entre un contexte environnemental spécifique, que l’animal apprend à éviter, et un stimulus aversif, représenté par un choc au pied modéré. Les tests sont effectués dans un appareil à deux compartiments, où l’un est faiblement éclairé et préférable à un rongeur, et l’autre est très éclairé.

 

L’instrument de mise au point d’évitement passif d’Ugo Basile consiste essentiellement en un contrôleur et une cage divisée en deux compartiments par une cloison comportant une porte coulissante. Le plancher inclinable assure un mécanisme de détection simple et fiable permettant de noter le mouvement de l’animal dans les deux compartiments.L’unité de programmation / d’enregistrement 40500-001 englobe tous les contrôles, intègre un dispositif de choc à 8 pôles de haute précision à courant constant et gère l’acquisition des données: les données sont stockées dans l’appareil et peuvent être téléchargées via la clé USB fournie en standard pour un traitement ultérieur via Excel, Access, etc.

 

L’unité, qui intègre un écran tactile de 12 pouces, gère les tests d’évitement passif et actif. Jusqu’à 4 cages peuvent être connectées au même contrôleur. Si plusieurs cages sont connectées, un boîtier d’extension 40500-005 est requis pour chaque cage supplémentaire.

 

La fonction de contrôle à distance rendra les mises à niveau logicielles et de service à distance extrêmement simples!

Données techniques

Poids 5.3 kg
Dimensions 57 × 27 × 30 cm
Une partie du système BEEHIVE

l'unité électronique comprend toutes les commandes pour jusqu'à 4 cages pour animaux!

Mécanisme de détection de plancher incliné

Détection fiable et précise du passage d'animaux

Pas de moteur pas à pas!

Porte coulissante silencieuse et automatisée pour diviser les deux compartiments

Remote Control feature

Les mises à niveau logicielles et de service à distance sont extrêmement simples!

Grande polyvalence

Un même contrôleur peut gérer différents tests de conditionnement. Demandez des détails!

LCD

12 pouces avec écran tactile résistif

Port du module CPU

2 port USB 2.0; 1 port Ethernet 10 / 100Mb; 1 port DVI pour moniteur externe

Port périphérique

4 sorties pour le son, le choc et la lumière; 1 alimentation 12V-2A

Connexion du bus d'extension

2 connecteurs RJ11

Temps de latence

Lecture à 5 chiffres, pas de 0,1 seconde

Délai de porte

1-300s, par pas de 1s

Retard après le franchissement de la porte

0,2 à 3,0 s

Durée de choc / impulsion

0.1-9.9s, par pas de 0.1s

Intensité de choc

0.1-3mA, par pas de 0.1mA

Temps limite

0-600s, par pas de 1s

Pause choc / impulsion

0-9.9s

Train de choc / impulsion

0-9 stimuli

Lumière visible

Variable de 0 à 1800 Lux (0-100%)

Température de fonctionnement

10 ° à 40 ° C

Niveau sonore

Négligeable

Degré de pollution

≤ 2

Nombre de cages

Jusqu'à 4 (avec boîtiers d'extension)

Publications

  • C.I. Navarro-Francés et alia: “Influence of trait anxiety on the effects of acute stress on learning and retention of the passive avoidance task in male and female mice” Behav. Processes 105: 6-14, 2014
  • L. Zvejniece et alia: “The cognition-enhancing activity of E1R, a novel positive allosteric modulator of sigma-1 receptors” Br. J. Pharmacol. 171(3): 761-771, 2014
  • P. Borracci et alia: “Rat embryo exposure to all-trans retinoic acid results in long-term cognitive deficits” Eur. Rev. Med. Pharmacol. Sci 18:28-33, 2014
  • C. Nasuti et alia: “Neonatal exposure to permethrin pesticide causes lifelong fear and spatial learning deficits and alters hippocampal morphology of synapses” J. Neurodevelopmental Disorders 6-7: 1866-1955, 2014
  • R.W. Flint et alia: “NMDA Receptor Antagonism with MK-801 Impairs Consolidation and Reconsolidation of Passive Avoidance Conditioning in Adolescent Rats: Evidence for a State Dependent Reconsolidation Effect” Neurobiology of Learning and Memory 101: 114-119, 2013
  • G. Telegdy et alia: “The Action of Kisspeptin-13 on Passive Avoidance Learning in Mice. Involvement of Transmitters” Behav. Brain Res. 243: 300-305, 2013
  • V. Capurro et alia: “Pharmacological Characterization of Memoquin, a Multi-Target Compound for the Treatment of Alzheimer’s Disease” PLoS ONE 8(2): e56870, 2013
  • J. Michaud et alia: “Hematopoietic MyD88-Adaptor Pro­tein Acts as a Natural Defense Mechanism for Cognitive Deficits in Alzheimer’s Disease” Stem Cell Reviews and Reports 8 (3): 898-904, 2012
  • E.R.A.Y. Detrait et alia: “The inhibitory avoidance test op­timized for discovery of cognitive enhancers” Behavior Research Methods 41 (3): 805-811, 2009

keyboard_arrow_leftRetour